Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Dans l’allée parfumée de jasmin

 
samedi 22 octobre 2005.

Dans l’allée parfumée de jasmin
De mille effluves du bonheur enivrant
Une fleur a posé un instant ses pétales
Idiote au grand cœur et au regard fragile
Son cœur palpitant dessine des nuages de son chagrin
Des volutes d’or s’échappent comme un sort
Elles embaument l’océan de son âme

Elle croyait au pouvoir de l’amour
Celui qui pousse à avancer
Celui qui déchire les prisons
Celui qui n’est jamais abandon
Celui qui déchaîne toutes les passions

Dans l’allée de son cœur régnait un destin
Une peine qui prend forme bien au-delà de l’humain
Qui s’accroche et qui rogne chaque jour vers la fin
Qui s’élance et qui frappe à deux mains

Et la mer se libère
Et les vagues déferlent et s’acharnent
A effacer les pleurs dans le sable mouillé
Et bientôt ne reste qu’une fleur,
Une empreinte d’un baiser
Au sourire du bonheur à jamais éprouvé.

© morjane