Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Le ciel à son zénith flamboie

 
jeudi 13 octobre 2005.

Le ciel à son zénith flamboie
Est-ce qu’il songe à toi lui aussi ?
Douceur du rire de l’instant
Effleure l’autre rive lentement

Et vole l’âme sur l’océan
Et nage la pierre du présent
Etincelante comme une dague
Et filante comme de la soie
Vers toi tournoie je crois
Ma joie qui s’enfonce si doucement
Comme la brume un soir d’écume
Plane comme un goéland
Noir est l’océan doucement le vent
Flamboie
Vers toi au fil de l’océan

Achoppe mon cœur à tes pensées
Et tes lèvres viennent s’amarrer
A l’encre de mes pensées
Mouillées par l’eau séant
Le ciel consume au fil du temps
L’écume rage dans ton sillage
L’encre s’amarre subtilement
Au fil du temps
Flottant comme un lotus
Sur un nuage filant sur la cime du temps
Allègrement au gré du vent

Le ciel à son zénith embrase
Est-ce qu’il songe à toi lui aussi ?
Douceur du soir envoûtant
Effleure mon âme paisiblement

© morjane