Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Comme un drapé sur une épaule

 
vendredi 7 octobre 2005.

Comme un drapé sur une épaule
Un regard perlé de larme salé
Un horizon bien trop profond
Un ciel d’azur si pur

C’est l’heure calme
L’heure de la veillée
La cheminée anime mes larmes
Ses yeux brillants qui doucement
Brûlent en dedans
Le firmament

Regard d’acier regard usé
A force de capter les idées noires
Un peu de brouillard
Il est si tard

Et puis lentement le ciel flamboie
C’est une étoile de cristal
Une arme fatale remplie d’éclat
Un doux sourire murmure tout bas
Frisson de toi emporte moi

Ce sont tes bras comme une étole
Un abri dans le vertige des embruns
La lame de fond emporte mon âme
Je suis à toi murmure la voix

Comme un drapé sur une épaule
Un regard perlé de larme salé
Un horizon bien trop profond
Un ciel d’azur si pur

© morjane