Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Les regrets d’Angelina Jolie

 
Angelina Jolie, l’actrice au grand coeur, a regretté mercredi sur CNN que les fonds consacrés à la lutte contre le HIV-Aids soient de loin inférieurs à ceux consacrés à la guerre en Irak.
jeudi 29 septembre 2005.
 
Angelina Jolie a regretté que les fonds consacrés à la lutte contre le Sida soient si minimes. - 5.2 ko
Angelina Jolie a regretté que les fonds consacrés à la lutte contre le Sida soient si minimes.

Je ne dis pas que je suis pour ou contre la guerre" a indiqué l’actrice. Mais, a-t-elle ajouté, "le montant dépensé chaque mois en Irak est je crois de l’ordre de 5 milliards de dollars par mois alors que nous dépensons 15 milliards de dollars pour lutter contre le sida sur une période de 3 ou 5 ans".

Angelina Jolie participait à une réunion à Washington de "Global Business Coalition HIV/Aids", une organisation collectant des fonds pour lutter contre la pandémie, aux côtés notamment de Richard Branson, le patron de Virgin, de l’ancien ambassadeur Richard Holbrooke et des sénateurs américains Joseph Biden et Richard Lugar.

Pour l’actrice, par ailleurs ambassadrice de bonne volonté pour les Nations unies, ses deux enfants sont une motivation pour la poursuite de ses tâches humanitaires.

"J’ai de la chance de faire ce que je fais pour être ici, pour parler de ces sujets, a-t-elle estimé. Tous les jours, je suis reconnaissante d’avoir cette chance."

Laurence, poesie-amour.com