Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

31e Festival du Cinéma Américain de Deauville

 
La sélection du 31e Festival du Cinéma Américain de Deauville vient d’être annoncé. Le Festival sera présidé par Alain Corneau et se déroulera du 2 au 11 septembre.
vendredi 19 août 2005.
 
Le  31e Festival du Cinéma Américain de Deauville se déroulera du 2 au 11 septembre et sera présidé par Alain Corneau. - 4.1 ko
Le 31e Festival du Cinéma Américain de Deauville se déroulera du 2 au 11 septembre et sera présidé par Alain Corneau.

Romane Bohringer, Dominique Blanc, Rachida Brakni et Melvil Poupaud, Brigitte Roüan, Enki Bilal, Christophe et Dominik Moll feront partie du jury du 31e festival du cinéma américain et sera présidé par le réalisateur et scénariste Alain Corneau.

Le jury aura la lourde tache de remettre trois prix : le Grand Prix, le Prix du Jury et le Prix du Scénario. En raison de sa faible notoriété, d’après les organisateurs, le Grand Prix du court métrage a été supprimé cette année.

Cette 31e édition sera plus particulièrement dédiée aux premières oeuvres, puisque sur les dix films en compétition, cinq seront des premiers films. Le film d’ouverture du festival sera "The matador" de Richard Shepard avec Pierce Brosnan, qui reviendra pour la deuxième fois sur les planches après avoir présenté en 1999 "L’affaire Thomas Crown".

A noter aussi que le festival rendra hommage au réalisateur Ron Howard, au comédien Forest Whitaker et aux scénaristes et réalisateurs James Toback et Robert Towne.

La Programmation

Compétiton :

The Ballad of Jack and Rose de Rebecca Miller
Brick de Hal Salwen
Collision de Paul Haggis
Edmond de Stuart Gordon
Forty shades of blue de Ira Sachs
Keane de Lodge H. Kerrigan
On the outs de Lori Silverbush et Michael Skolnik
Pretty persuasion de Marcos Siega
Reefer madness de Andy Fickman
Transamerica de Duncan Tucker

Avant-premières :

The Matador de Richard Shepard (Film d’ouverture)
40 ans, toujours puceau de Judd Apatow
An unfinished life de Lasse Hallström
Bee season de Scott McGehee et David Siegel
Broken flowers de Jim Jarmusch
De l’ombre à la lumière de Ron Howard
Les Noces funèbres de Tim Burton
Rencontres à Elizabethtown de Cameron Crowe
Quatre frères de John Singleton
The Ice harvest de Harold Ramis
Goal ! : naissance d’un prodige de Danny Cannon
Kiss kiss, bang bang de Shane Black
Rize de David LaChapelle
Serenity de Joss Whedon

Sophie, poesie-amour.com