Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

De l’ombre à la lumière de Ron Howard

 
De l’ombre à la lumière de Ron Howard retrace l’histoire vraie du boxeur Jim Braddock, interprété par Russel Crowe, surnommé The Cinderella Man en raison de son histoire qui tenait plus d’un conte de fée.
vendredi 5 août 2005.
 
De l’ombre à la lumière de Ron Howard avec Russel Crowe. - 4.8 ko
De l’ombre à la lumière de Ron Howard avec Russel Crowe.

Autrefois boxeur prometteur, Jim Braddock s’est vu contraint d’abandonner la compétition après une série de défaites. Alors que l’Amérique sombre dans la Grande Dépression, Jim accepte n’importe quel petit boulot pour faire vivre sa femme Mae et leurs enfants. Il n’abandonne pourtant pas l’espoir de remonter un jour sur le ring.

Grâce à une annulation de dernière minute, Jim est appelé à combattre le deuxième challenger mondial - et à la stupéfaction générale, il gagne au troisième round. Malgré son poids inférieur à celui de ses adversaires et des blessures répétées aux mains, il accumule les victoires. Portant les espoirs et les rêves des plus démunis, celui que l’on surnomme désormais "Cinderella Man" s’apprête à affronter Max Baer, le redoutable champion du monde qui a déjà tué deux hommes en combat...

Acteur et réalisateurs pressentis

De l’ombre à la lumière devait initialement être mis en scène par Penny Marshall, puis par Billy Bob Thornton, associé à Ben Affleck dans le rôle principal. Le réalisateur d’origine suédoise Lasse Hallström avait ensuite manifesté son intérêt pour le projet, avant de renoncer quand le tournage fut repoussé pour permettre à Russell Crowe d’interpréter l’épique Master and commander : de l’autre côté du monde.

Russell Crowe à l’entraînement

Parallèlement au travail de documentation que Russell Crowe a dû accomplir pour connaître l’histoire de son personnage, l’acteur devait également devenir un boxeur crédible. Il a étudié soigneusement les expressions du champion au combat, ses attitudes, sa façon de laisser tomber ses bras, de frapper. C’est sous la supervision d’Angelo Dundee, qui fut pendant 21 ans l’entraîneur de Mohamed Ali et qui eut lui-même l’occasion de voir combattre Braddock, que Crowe a entamé un programme de formation exigeant. Il n’était pas question que la star se contente de faire de la musculation pour se forger l’apparence d’un corps robuste avec des techniques nutritionnelles courantes. Pour l’amener à une parfaite condition physique, Russell Crowe a demandé à s’entraîner comme on le faisait à l’époque de Braddock. Cela impliquait du temps, différents sports classiques à même de lui forger une véritable carrure, en lui apportant puissance et endurance.

Pendant qu’Angelo Dundee lui enseignait le noble art, Wayne Gordon, boxeur et entraîneur olympique, coordonnait un programme complet d’entraînement incluant de la natation, de la course de fond, du cyclisme, du kayak et de l’escalade. L’entraînement a été si intense qu’avant que ne débute le tournage, l’acteur s’est démis l’épaule, ce qui a retardé la production de sept semaines.

Source : allocine.com

Sortie : le 14 Septembre 2005