Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

William Blake

 
William Blake, peintre et poète anglais, fait partie de cette longue lignée d’artistes qui ont consacré leur vie à défendre les droits d’égalité et de justice pour tous.
dimanche 17 juillet 2005.
 
William Blake - 5.5 ko
William Blake

William Blake (1757-1827) est né à Londres. Graveur, peintre et poète anglais il était trop pauvre pour faire imprimer ses vers et les publia lui-même ornées de ses dessins ; aussi fut-il peu connu de son temps, mais les romantiques puis les symbolistes virent en lui un précurseur audacieux. La carrière de William Blake comme graveur-poète-prophète a débuté très tôt. William Blake était politiquement impliqué, radical et libertaire. Il n’admettait aucune limitation de la liberté individuelle en matière sociale, politique et sexuelle. La Révolution américaine de 1775 suivie par la déclaration de l’Indépendance en 1783 fut pour William Blake un victoire exemplaire d’une nouvelle jeunesse audacieuse contre les forces de l’Autocratie. La Révolution française de 1789 représentait aussi pour William Blake cette rébellion nécessaire contre la corruption d’un ancien régime et encore là il sympathisait ouvertement avec les révolutionnaires et des supporters comme Paine qu’il aida à s’évader en France.

La guerre de 1793 des Anglais contre la France et l’introduction de lois civiles rigoureuses d’obéissance prescrites par les autorités (l’Eglise et l’Etat) étaient pour Blake autant de preuves témoignant les moyens répressifs dirigés contre le peuple ; il dénonça ces abus de pouvoir à travers ses oeuvres tout comme Wordsworth, Shelly et Byron une génération plus tard.

En 1800, William Blake déménagea à West Sussex .Il y passa ses trois plus belles années jusqu’au moment où il fut inculpé pour sédition.

En 1803 après une violente confrontation avec un soldat il fut accusé de haute trahison et condamné à une peine de prison.(le soldat était en train d’uriner dans son jardin). Il fut relàché en 1804. Cette année-là, William Blake retourna à Londres où il vécu jusqu’à sa mort en 1827.

William Blake s’est battu jusqu’à la fin de ses jours pour défendre des principes d’égalité de liberté et justice sous toutes les formes (sociaux, politiques,égalité des sexes). Liberté, égalité, justice pour tous. William Blake est mort en 1827 et fut enterré dans une fosse commune.

Source : Pierdelune.com