Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Coldplay, la relève de U2

 
Le dernier album de Coldplay, XY (EMI), sortis le 6 juin s’est hissé à la première place des charts dans 32 pays. En l’espace de 5 ans le groupe Coldplay a déja vendu 27 millions de disques en seulement trois albums. La relève de U2 semble donc assurée.
samedi 16 juillet 2005.
 
Coldplay est-il le nouveau U2 ? - 5.2 ko
Coldplay est-il le nouveau U2 ?

C’est la question à 100 millions de dollars. Celle aussi qui peut laminer une carrière. Coldplay est-il le nouveau U2 ? La presse anglo-saxonne, qui aime poser les questions sournoises, en a fait son accroche favorite. Chris Martin, le chanteur-compositeur-pianiste-leader du groupe, voit venir le danger. Il a mis au point une réponse maligne qui exprime le respect et l’admiration que lui inspire le groupe irlandais, mais aussi leur disponibilité à reprendre le flambeau au cas où nos héros auraient un coup de fatigue. Pour résumer : Coldplay ne veut pas devenir calife à la place du calife, sauf si le peuple l’exige...

Des atmosphères mystiques et graves. Quoi qu’il en soit, le quartet britannique est bien parti pour conquérir le monde. Fondé en 1999 par quatre élèves de l’University College de Londres, Coldplay toucha le jackpot dès son premier album, « Parachutes », paru en 2000, succès confirmé deux ans plus tard par « A Rush of Blood to the Head ». Deux albums habités par des chansons intenses (« J’écris toujours sur des sujets forts, dit Chris Martin, comme l’espace, la mort, la perte, l’existence ») et soutenus par des sculptures sonores où claviers et guitares s’entremêlent dans des atmosphères mystiques et graves. On est loin de l’ambiance adolescent niais qu’affectionne la Brit-pop d’Oasis et proche, effectivement, de l’introspection douloureuse d’un U2 ou d’un Radiohead. Le troisième album du groupe, « X & Y », vient de sortir avec une année de retard. Stressés, Chris Martin et ses acolytes avaient flanqué à la poubelle ce qu’ils avaient enregistré et repoussé la grosse somme d’argent proposée par leur maison de disques pour qu’ils lui livrent l’album avant la fin de l’exercice 2004. Le groupe retourna en studio en début d’année. Séances dans l’urgence, dix-huit heures par jour pendant trois semaines. Cela valait la peine : « Speed of Sound », premier single, se classa à la 8e place du Billboard américain, soit la plus forte entrée d’un groupe britannique depuis « Hey Jude » des Beatles, et l’album « X & Y » s’est classé n° 1 des ventes le jour de sa sortie dans vingt pays dont la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne. Un récent sondage anglais désignait Chris Martin - héros malgré lui de la presse people en tant que mari de l’actrice Gwyneth Paltrow - comme « Premier ministre idéal ». Et Bono, que devient-il ? « Reine mère idéale » ? Le monde du rock est sans pitié.

Par Sacha Reins, lepoint.fr