Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Et ce bruit qui passe

 
jeudi 7 juillet 2005.

Et ce bruit qui passe
Est-ce un souffle du vent
Qui s’engouffre et
Me laisse enivrée bouleversée
Une tubéreuse amoureuse d’un cyprès
Une fleur amoureuse à jamais

Et sonne le glas de mon regret
Et murmure le vent à mon souhait
Chante danse les volutes du temps
Emprisonne la fleur de lys
Qui s’effrite dans le vent d’antant

Dorure les brisures de ma vie
Etincellante rutilante est la nuit
Ris la fleur de lys rejaillis
Je les sens dans le temps
Volent caracolent mes murmures
Et s’envolent mes caresses vers toi

Et rigole le soleil qui s’éclipse
Sur un doux pétale de toi
Le crépuscule boude cette fois
Il me laisse l’univers emplit de toi
La plaine si belle se pare de toi
Elle foule mes rires du bonheur de toi
Et pousse des pétales de mon cœur qui s’enflamme
Tubéreuse amoureuse je le crois

© morjane