Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Isaac Asimov

 
Isaac Asimov est né le 2 janvier 1920 à Petrovichi, près de Smolensk, en Russie, de Judah Asimov et de Anna Rachel Asimov, née Berman, tous deux d’origine juive.
dimanche 19 juin 2005.
 
Isaac Asimov - 4.8 ko
Isaac Asimov

Du moins est-ce la date communément admise, car à cette époque où l’Empire russe n’existait plus et où l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques n’était pas encore créée, l’absence d’archives ne permet pas d’avoir de certitude. Le prénom Isaac lui vient de son grand-père maternel, commerçant aisé de Petrovichi.

Ses parents décident d’émigrer aux Etats-Unis en 1923, et c’est près de cinq années plus tard que le petit Isaac acquiert la nationalité américaine. Très tôt il aide ses parents en travaillant dans le candy store de son père, un magasin de sucreries servant de bazar, et vendant cigarettes, boissons, magazines...

Après sa jeune soeur Marcia, née le 17 février 1922, Isaac devient le grand frère d’un petit Stanley, l’obligation de surveiller ce dernier le déchargeant quelque peu de ses devoirs de garçon de course. Il en profite pour se rendre régulièrement à la bibliothèque, et également se plonger dans la lecture des multiples pulps vendus par son père, ces magazines bon marché qui publiaient de nombreuses nouvelles ou romans. C’est ainsi qu’il découvre la science-fiction populaire et écrit ses propres récits dès l’âge de onze ans, pour son seul plaisir d’écrire et sans pour autant les faire lire à d’autres.

En 1937, Isaac Asimov rédige Cosmic Corkscrew (Le tire-bouchon cosmique), un récit basé sur un temps hélicoïdal, qu’il présente à John W. Campbell, jr, rédacteur en chef de Astounding Science Fiction. Mais celui-ci refuse le récit, aujourd’hui hélas perdu. Après plusieurs récits, l’écrivain en herbe parvient à vendre Marooned off Vesta (Au large de vesta) au magazine Amazing en 1939. Premier récit d’une longue carrière.

Finalement rien d’exceptionnel pour un enfant qui avait terminé l’école primaire à onze ans, la high school (le lycée) à quinze ans, et était Bachelor of Arts (licencié ès sciences) à l’âge de dix-neuf ans. C’est en 1942 qu’il rentre à la Naval Air Experimental Station de Philadelphie, pour trois années, autant pour participer à l’effort de guerre que pour avoir un emploi stable et pouvoir ainsi se marier avec Gertrude Blugerman cette même année. Après cette période assez morne, il poursuit ses études et, contre toute attente, s’oriente sur la recherche chimique, devenant ainsi docteur ès science en 1948. Ce titre lui permet d’être professeur de chimie biologique à l’université de Boston, poste qu’il abandonne en 1958 pour se consacrer exclusivement à sa carrière d’écrivain.

De Gertrude Blugerman, il a David le 20 août 1951 et Robyn Joan le 19 février 1955. En 1973, il divorce pour se remarier la même année avec Janet Jeppson, qui l’accompagne jusqu’à sa mort, le 6 avril 1992.

Il fut incinéré, et ses cendres dispersées.

Source : perso.wanadoo.fr/monot.jc