Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Boire à la fontaine des je t’aime

 
vendredi 3 juin 2005.

Boire à la fontaine des je t’aime
Sans trouver le repos tellement
Tu enchaînes mes pas à tes pas
Comme une onde divine tu illumines
De ton aura ma joie
Et si ce n’est ton regard
Ce n’est jamais le hasard
Qui tresse pour toi
Des tendres poèmes
Pour te dire je n’aime que toi

Et je file en silence
Les mots d’impatience
Qui me jette dans tes bras
Et je regarde contente
Ces sourires de soie
Brodées dans ce soupir
Que tu éveilles en moi
Dès que tu t’en vas

Et je regarde les flots
Doux tumultes sur l’eau
Qui me coule et m’immerge
Vers une autre berge
Et j’esquive les récifs
Et je file comme une anguille
Me cacher au fond de l’eau
Et je savoure l’impatience
Et je bénis la constance
Qui me retrouve indolente
Toute chavirée rien que de penser à toi

Boire à la fontaine des je t’aime
Sans trouver le repos tellement
Tu enchaînes mes pas à tes pas
Comme une onde divine tu illumines
D’éclat le moindre de mes pas
Et je chante romance mes mots doux
Contre toi Tu es mon hymne de joie
Du bonheur d’être blottie entre tes bras.

©morjane