Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Caresses dorées sur une âme adorée

 
mercredi 17 décembre 2003.

Caresses dorées sur une âme adorée
Lumière de tendresse sur un lit inondé
Ta clarté me protège et me guide à volonté
Je n’ai que ce courage cette envie de t’aimer

Franchissant les obstacles dans ce labyrinthe oublié
La carte de tendre nous ordonne d’aimer
Les chemins envoûtants comme on aime naviguer
Notre boussole s’envole on y va les yeux fermés
Mais nos cœurs s’emparent de la montre du destin
Les aiguilles défilent et oui on doit triompher
Larguer les amarres si on est fatigué

Mais là je narre ce qui n’est pas près d’arriver
La fatigue est partie depuis que je t’ai rencontré
Je suis devenue forte avec toi à mes cotés
Tu es ma mémoire vive si pleine de méga baisers
Je disjoncte parfois mais tu sais si bien ressouder
Que je respire chaque instant le bonheur d’être aimée
Pétales de silences entonne la liberté de t’aimer
Sans aucune contrainte juste la sincérité
Des montagnes de tendresses qu’il me plait à te prodiguer
Et goûter notre ivresse jusqu’à ne plus savoir compter

Adieu l’arithmétique, les nombres vont défiler
Ne reste même plus les chiffres de l’horloge envolé
Entonnons le bonheur d’être unis sans compter
Sans entraves ni contrainte si ce n’est celle d’aimer
Explorons un peu plus ces chemins escarpés
Des trésors y fleurissent au parfum de volupté
Bien caché là ou règne le bonheur de semer
Des graines d’amour à volonté

© morjane