Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Accrocher mon silence à mes pensées

 
jeudi 21 avril 2005.

Accrocher mon silence à mes pensées
Accrocher la lune à une branche
Pour m’y reposer
Deviner l’absence avant qu’elle ne soit arrivée
Admirer ta patience sans compter

Parler la nuit aux étoiles comme une araignée
Filer des cocons de soie si emplie de toi
Faire trembler la lune avec des caresses de fées
Accrocher son silence à mes pensées

Voyager sans compter dans la tranquillité
Douce suave et inaltérable beauté
Lueur douce dans tes yeux si purs
Merveilleuse droiture de ta pensée

Eclairer de lumière l’obscurité
Contempler en rêvant ton sourire si troublant
Frissonner à chacune de tes paroles murmurées
Qui s’envolent si légère dans mon cœur apaisé

Et murmure les méandres de ma vie
Et chuchote ma terreur endormie
Qui s’enfuit dès l’aurore
Sans un bruit

© morjane