Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Viens sur le toit du monde

 
lundi 18 avril 2005.

Viens sur le toit du monde
pour y faire une ronde
Un beau cerf volant
déploiera ses ailes
Tel une hirondelle
il s’envolera
Surplombera les plaines
et nous narguera
Sa corde d’or rutilante
en soie caressera
Sur le toit du monde
l’étoile du vent
tu verras

Epaule contre épaule
mon coeur tanguera
Ivre de bonheur
à l’écoute des fleurs il m’enivrera
Je toucherai le ciel
et même le soleil qui me pincera
Je serai comme une abeille
si fière de son miel
Aux parfums de cédrats
Tu verras mon cœur
Je franchirai sans peur
le torrent en contrebas
J’inonderai la route
de flocons de soie
Pour protéger tes pas

Je serais si loin,
si loin de tout chagrin
Que même la peine aura de la veine
Si elle me tend les bras
Je l’enlacerai la réconforterai
je lui murmurerai
Je suis las, lasse de tout si tu t’en vas
Comme une chipie aux parfums de pluie
Elle me laissera là avec ma joie
D’être à toi
Sur le toit du monde
au cœur de la ronde
Juste avec toi.

© morjane