Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Il était jeune il souriait

 
Il était jeune il souriait
Dans son uniforme il la regardait
Il était beau elle l’aimait
« Pour mon seul et unique amour »
En dédicace
C’était eux en photo
Une photo jaunie par les années
jeudi 14 avril 2005.

Un sourire radieux les irradiait
Elle l’aimait tant
Il l’aimait tellement
Et maintenant qu’il est parti
Elle se demande pourquoi elle vit
Sans lui
Juste une photo jaunie
Dans cet album terni
Par le poids des années passées
Juste à s’aimer

Il était là à chaque instant
Elle était là à chaque tourment
Il ne se quittait que très rarement
Ils étaient amoureux tout le temps
Quand il partait de bon matin
L’air était calme et serein
D’un doux bisous sur la joue
Il l’embrassait timidement
Surtout pas devant les enfants
Ils étaient seuls pourtant,
Est ce qu’ils le savaient ?
On le savait on ne disait rien

Elle était là et le suivait
Jusqu’au bout de la route qu’il empruntait
C’était la même chaque matin
Mais c’était différent à chaque matin
Il était là sur le chemin
Faisant un signe de la main.
Puis il n’y avait plus qu’un point
Il était loin

Nous on regardait caché
Et on pouffait comme des benêts,
L’amour on trouvait ça idiot
On les croyait fous et c’était nous

Il était là à chaque instant
Elle était là à chaque moment
Et maintenant qu’il est parti
Qu’il est parti au paradis
Elle regarde encore ce chemin
Elle ne voit rien
Même pas un point

© morjane