Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Un air frais vivifiant m’attend

 
Un air frais vivifiant m’attend
Comme un envol sans bémol
Il me prend et puis il m’emporte
Loin
samedi 5 mars 2005.

De cette tristesse
Qu’un jour caresse a déposé
Comme une offrande
Comme un adieu à une vie bleu
Une touche de noir a assombrit
Ma vie
Comme une déchirure, une cassure
En moi

Et pourtant le jour comme une orange
Pleine de vie coule en moi
A chaque instant

Je ris je vis et je chantonne,
Emerveillée par la beauté
Du ciel d’hiver, du soleil rouge
Parfois grisée par une pensée
Qui me laisse glacée
Remplis de froid mais pourquoi ?

Ma chance cette insolente me voit
Elle attend que je redescende,
Je crois

Un air frais vivifiant m’attend
Comme un envol sans bémol
Il me prend et puis il m’emporte
Loin

© morjane