Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Bien sur que je t’aime

 
Bien sur que je t’aime
Comment résister
A ton charme si singulier
Comme un océan en colère
Tu allumes de lumière
Ma vie
mardi 1er mars 2005.

Tu es toute la douceur
Le calme d’une tempête
Un soupçon de couleur
A faire trembler de peur
Mon cœur

Tu es si ardent
Mon cœur en brûlant
Explose de joie
Explose dans tes bras

Tu es le soleil
Un diamant éternel
Couleur de tes prunelles
Qui lamine mon cœur
Je frissonne déjà

Tu es un doux alizé
Mon ange mon aimé
Pas besoin de souffler
Tu lis dans mes pensées
Mon moindre frôlement
Mon souffle mon envie

Tu es éclat et oubli
Et si mon cœur tremble
Tes yeux se posent sur moi
En un éclat de toi
Perle qui se noie
Océan entre tes bras

© morjane