Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

En regardant le ciel

 
En regardant le ciel
J’ai vus ton doux sourire
Flamboyant comme une étoile
Il a brûlé mon âme
Couleur de tes baisers
C’est sur je vais aimer
La douceur de ton souffle
Qui vient sur ma bouche
Comme un zéphyr troublant
Mon Dieu, je t’aime tellement
mercredi 26 janvier 2005.

En regardant les étoiles
J’ai vus jaillir ta flamme
Ta douceur de m’aimer
Toute ta sincérité
Eclaire comme un baiser
Ma douceur de t’aimer
L’effluve de mes pensées
Le sang de toute ma veine
L’amour qui se déchaîne
Comme un torrent de fleurs
Parfums aux goûts musqués
Qui me fait tant frissonner

Et je me sens bien sous ton regard
Qui ne vient jamais au hasard
Il sait quand il y a du brouillard
Qui rends mon regard tout gris
De voir souffler la pluie
Qui monte et qui charrie
La joie et toute la peine
Et qui emporte avec lui
Le silence comme un oubli
Silence douce si tendre nuit

Et marche aussi ma joie
Celle d’être si près de toi
De pouvoir me noyer
Dans l’eau profonde de tes yeux
Ma vie comme un nuage
S’envole et je fredonne
Mon amour emprisonne
Tous ces baisers volés
A ton cœur pendant que tu dormais

En regardant le ciel
J’ai vus ton doux sourire
La vie me semble si belle
Elle l’est puisque tu es
La rose sans épine
Le cœur sans la douleur
Un ange pour ma vie
A toi, oui je le suis.

© morjane