Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Enfilant des mots

 
Enfilant des mots
comme on traverse la rivière
Sautillant doucement en pêchant
En apnée aller chercher des tonnes de baisers
Murmurer caresser au fil du temps
Avec lenteur ces peines et ces joies
Qui s’égrène comme ça
dimanche 16 janvier 2005.

Distillés infusé saupoudrés
Des mots doux des rires fous
Tous ces instants de toi
Que je garde comme une sauvage
Rien que pour moi

Et je traverse la rivière
L’eau est si fraîche et légère
J’entonne a tue tête
Une pirouette cacahouète
Je t’éclabousse tout le temps
Et je me sauve en riant
Comme une enfant

Je veux rire tout le temps
Et je pleure souvent
Pour savourer le bonheur
D’entendre battre mon cœur
A l’unisson, quelle douce chanson

Arrivé sur la berge pleine de joie
je m’allonge en comptant les étoiles de ton cœur
Que le ciel câlin illumine pour moi
Le temps est suspendu à tes lèvres
Fenêtres ouvertes sur la vie.

© morjane