Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Des baisers en guise de déjeuner

 
vendredi 21 février 2003.

Des baisers en guise de déjeuner
Mon cœur a faim de douceur
Mon âme meurtrie a dit oui
A tes baisers toi mon aimé

C’est bien beau de pleurer
Quelle horreur de se lamenter
La vie est pleine de pavé
Et bien faut les digérer

Un baiser pour un amant
Qui m’accompagne tendrement
Qui est là à chaque instant
N’est ce pas le plus important

Une caresse qui réveille
Des frissons pleins le corps
Des mots qui chatouillent mon corps
Un rire qui est ma vie
Et puis toute sa tendresse
Ses mots si bien énoncés
Sa clarté de douceur
Qui inonde mon cœur

Être là quand ça ne va pas
Me surprendre par des attentions
Pardonner mes mauvaises interprétations
Et être là a me caresser tout bas.

Des baisers au petit déjeuner
Oui j’adore et j’en veux encore
Tout au long de ma journée
Je veux plus pleurer.

© morjane