Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Ta douce à toi

 
jeudi 15 janvier 2004.

Elle est là comme une ombre
Une ombre de toi
Elle traverse la pénombre
Et viens en moi

Elle distille ton parfum
Et c’est très bien
Elle a ton rire cristallin
Ça me fait du bien
Elle danse et chante
Un air de fée
Elle te fait rire

Le visage défait
Toutes ses grimaces sur cette face
Viennent t’énerver
Mais tu pardonnes car elle est ta douce Pas comédie, ni tragédie

La tragédie tu l’as bannie
Juste des rires les soirs de pluie
Quand il fait froid couleur de soir
Elle t’ouvre ses draps quand tu rentres tard
Et ce silence plein de ta présence
Vient réchauffer son corps gelé
Une caresse pour une détresse
Un doux frisson, couleur bonbon.

Ta douce à toi, si folle de toi
Vient déposer un doux baiser
Couleur sucrée, douceur de toi
Elle n’est que joie, si pleine de toi

morjane