Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

La Terre a tremblé

 
vendredi 23 mai 2003.

Instant de douceur
Qui rime avec mon cœur
Instant de terreur
J’ai peur
La terre a tremblé
Et m’a emporté
Je suis tout petit
Tout bouge et j’ai peur

La terre a tremblé
Où vais-je donc aller ?
Chercher un refuge
Et les vitres se brisent

Toute seule dans mon lit
J’éclate en sanglot
J’ai froid et j’ai chaud
Vite je vais dehors
Perclus de douleur

Seule vite je m’enfuis
Là bas dans la nuit
Et je vois dehors
D’étranges formes a faire peur
Mais où suis-je allée ?
Pourriez vous m’expliquez ?
Des cris me parviennent
Non ce n’est pas de la haine
Ce sont des sanglots
Qui coulent sur ma peau

La terre a tremblé
Sur l’immensité
De ma nuit

© morjane