Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Ombre douce et lumineuse

 
lundi 29 novembre 2004.

Ombre douce et lumineuse
Le contour de tes yeux
Pose un éclair de lumière
Doucement sur moi
Timide instant de grâce
Où tout s’efface à part toi

Je suis comme le cristal
Transparente fragile
Mais résistante je n’ai peur de rien
Parfois un bris survient
C’était un orage qui déplace mon cœur en étoile
Un morceau manque
Un de tes baisers vient vite le remplacer
Tendre pansement que tu poses délicatemment

Je suis toujours émerveillée
De pouvoir me reposer
Dans le creux de ton cœur
Si jamais je pleure
Des larmes de bonheur
Que tu as sus me donner
Quand le ciel était si couvert d’ombres

Désert d’obscurité
Je marche sans arrêt
Chercher une fleur
Que tu as déposé
Tendre en un baiser
Et moi je contemple ce ballet étrange que fait
Mon cœur quand il est si rempli de toi

Ombre de douceur
Comme une fleur de rocaille
Qui se laisse caresser par le vent
Qui d’un souffle charmant
Me prend d’un regard envoûtant
Tu m’embrasses tendrement
Et tout s’efface à part toi....

morjane