Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Quand tu n’es pas là

 
vendredi 19 novembre 2004.

Quand tu n’es pas là
Le rire de l’absente
Chante aux rimes du vent
Ton si doux prénom

Quand tu n’es pas là
Le vent murmure comme une chanson
Un silence quasi hivernal
Du vide qui se creuse en moi

Quand tu n’es pas là
La terre dans un triangle me broie
Mon cœur s’accroche à tes perles de silence
Et résonne le glas de mes pas sans toi

Quand tu n’es pas là
le jour devient ennui
La vie couleur souris
Et je frissonne de froid
Si loin de toi

Quand tu n’es pas là
Mon cœur tonne si loin
et je m’étonne d’être encore en vie
Pourquoi n’es tu pas là ?

Quand tu n’es pas là
Je rêve de toi
J’écoute les chuchotements de mon cœur
Murmurer au silence de l’absence
Que tu es là chantant
Dans le plus profond de mon cœur

Et la joie s’installe en moi
Je frissonne de toi
Tu es là, je ne connais plus le froid
ni le silence de la nuit
Ton amour est doux comme une caresse
qui recouvre le silence du gouffre
Quand tu n’es pas là.

morjane