Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Le mot de passe

 
Le mot qui passe et qui s’angoisse
Comme de la glace toute stratifié
Des mots de neige tétanisée
Qui ont si froid quand tu n’es pas là
Le mot de passe
mardi 16 novembre 2004.

Le mot qui passe et qui t’embrasse
Avec des fleurs et des caresses
Le mot qui casse toute la détresse
Le mot qui tresse toute sa tendresse
Et passe si près, tout près de toi
Et qui t’effleure sans dire un mot
Et qui t’embrasse, tu es trop beau
Le mot de passe

Le mot qui passe s’est envolé
En doux baiser s’est transformé
Paralysé il s’est niché
En ton doux cœur il a déposé
Toute la tendresse de mes baisers
Qui dans mon cœur a poussé
Le mot de passe

Le mot qui passe s’est donc posé
Avec grâce il veut t’aimer
Avec audace il va caresser
Tes douces lèvres il va aimer
Sentir ton souffle le caresser
Le mot de passe

Le mot qui passe garde ta place
Emplit de toi il va danser
Dans tout mon cœur il va parsemé
Nos mots d’amours, perles dorées
Le mot qui passe nourrie de nos baisers.
Et il m’enlace du bonheur de t’aimer
Le mot de passe est à toi à jamais

© morjane