Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

L’Amour que je chante

 
L’amour que je chante
Est l’amour qui me berce
Un oiseau qui pleure
Et mon cœur se noie
Tu viens tu m’enlaces
Et tout passe
L’absence le silence
De nos pas tout s’en va
lundi 21 avril 2003.

Les mots que tu dis
M’enivrent
Tu es mon élixir
Et ma vie
Je t’aime divin
Moi muse affamée
De tes mots qui sont si beaux
Pour m’aimer

Je t’aime rebelle
A ma pensée
Tu sais me hérisser
Et j’aime ça t’affronter
Je t’aime rebelle
Car tu as peur de rien
Tous les chiens qui passent
Trépassent et c’est bien

Je t’aime mortel et moi
Ombre fidèle je t’essuie
De tous mes je t’aime
Jour et nuit, tu es là
Tu es mon étoile
Qui m’enflamme toujours
Tu es si divin que j’ai faim
Alors viens dans mon coin

Je t’aime mes souffrances
Me font rire sans gémir
Ce n’est que du venin
Enrobé dans du miel
Ta bouche m’immunise
Et je suis ta soumise
Ta promise et c’est bien
Je n’ai peur de rien
Je suis bien

© morjane