Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

L’amour ce n’est pas cela

 
lundi 25 octobre 2004.

L’amour ce n’est pas cela
Vouloir posséder et détruire
Ce que son cœur a désiré

L’amour est un oiseau
Epris de liberté
Si il se sent enfermé
Il s’enfuit

L’amour est un lac pur
Où coule la sincérité
L’exigence de donner
Plus que ce ton cœur a voulu rêver

L’amour est spontané
Il ne triche pas et il ne ment pas
Il n’a pas besoin de se parer
Il est beau surtout dénudé

L’amour est si fragile
Qu’un seul mot peut le blesser
Des larmes de sang peuvent couler
Mais un unique regard peut le panser

L’amour aime être apprivoisé
On ne doit pas le brusquer
Il vient tout seul
Déposer les armes et même provoquer
Ce merveilleux instant
Où la vie prend le visage
De celui qui l’a conquit

L’amour ne change pas d’apparence
Il a de multiples facettes
Il peut être tempête et naufrage
Il se noie parfois si il détruit
C’est pour mieux reconstruire
Des fondations bâtis sur du sable mouvant
Car fragile et instable
Soumis aux moindres intempéries

L’amour est doux comme l’aurore
qui vient de poindre à l’horizon,
Il illumine et il accompagne toute la journée
Il est vibrant comme l’alizé
Il est l’été car il embrase de mille douceurs
Mon cœur

L’amour, mon amour ne se sent jamais seul
Comme un oiseau il s’est posé
Avec douceur tu m’as aimé
Au fond de mon cœur tu as gravé
L’empreinte du bonheur pour l’éternité...