Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Illuminer mes pas qui deviennent des étoiles

 
Illuminer mes pas qui deviennent des étoiles
Regarder l’obscurité devenir ma lumière
Sourire à la vie surtout quand tout est gris
Respirer l’éternité Du bonheur de t’aimer
jeudi 14 octobre 2004.

Tu es là si présent dans chacune de mes fibres
Tu écoutes en riant les folies que je dis
Tu es là dans l’air du temps si présent et insaisissable
Que le ciel aime les gens quand il laisse leurs âmes
Au repos à la joie d’être du monde des vivants

Mes pensées me promènent là où tu m’as aimé
Au sourire de tendresse qui scintillait dans le noir
A la douceur si violente qui s’est emparé de moi
Et dire que j’ai mis tant de temps
A m’ouvrir au soleil

Le jour peut s’arrêter et la nuit va venir
Je suis là impassible illuminé de tendresse
Tu es là si près que je n’ose regarder
L’ombre que tu fais je suis captivé
Attaché comme une ancre au plus beau des navires

Naviguant sans relâche jusqu’à une terre singulière
La brise qui caresse mon cœur le broie de tant de bonheur
Que j’avance en riant de respirer cheveux aux vents
La douceur de tes mots que distribue le vent
Sur ma peau en frissonnant d’avoir tant de bonheur
A illuminer mes pas qui deviennent des étoiles
Respirer l’éternité du bonheur de t’aimer

© morjane