Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Un peu de douceur

 
jeudi 7 octobre 2004.

Un peu de douceur
Pour chasser la peur
L’angoisse et la folie
Qui brille parfois

Un peu de chaleur
Pour réchauffer les cœurs
Esseulés et glacés
Sans de si doux baisers
Solitude infinie de la nuit

Un peu de mon cœur
Pour entonner le bonheur
De voir surgir la vie
Au détour d’une ruelle

Un peu de mots tendres
Des mots que je vais entendre
Sur toutes les lèvres
Gercés
A force de trembler
Un peu de solitude aussi

Un peu d’espoir
Quand tout est si lugubre
Qu’une luciole éteinte
La fureur la furie
Ne peuvent ranimer
Ce cœur désespéré
Si seul abandonné
Comme un vulgaire objet

Un peu de douceur de la vie
Couleur pastel aussi
Des tons qui viennent poser
Comme un décor rêvé
Les nuages de la vie
Argenté et doré
Juste l’immensité

Un peu de tout un peu de rien
Qui forme une ronde
De tout ce qui est vie
Le désespoir aussi
La peine et le chagrin
Mais un sourire suffit
Une main que l’on caresse
Un appel que l’on retient
Un souffle dans une tempête
Mais cela fait du bien aussi

morjane