Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

A l’heure où la rosée vient

 
vendredi 24 septembre 2004.

A l’heure où la rosée vient
Nourrir les âmes blessées
A l’heure où le silence
Fait une Révérence

A l’heure où la lune va se coucher
Jetant sa majesté
à ceux qu’elle a bercé

A l’heure où tout s’éveille
La douce clarté de l’aube
Le bruissement timide
De la nature qui s’éveille

Doux flocon du temps
Embrasse mon cœur d’enfant
Erode mon âme à chaque larme
Larme de joie, larme pour toi

A chaque pas que je fais
Tu es là à mes cotés
A chaque instant de ma vie
Tu me précèdes aussi

Et la vie s’écoule comme une fontaine
Limpide que rien ne peut troubler
C’est toujours avec le regard droit
Que tu me serres tout contre toi

Cette douce lumière qui émane de toi
Qu’il neige ou qu’il vente
L’amour que tu me donnes
Est vivant dans la couleur du bonheur

Je m’imprègne du son de ta voix
Et tes mots deviennent caresses pour moi

A l’heure où la rosée vient
Nourrir les âmes blessées
A l’heure où le silence
Fait une Révérence
Telle une rose éclose
Je deviens pétale pour toi

© morjane