Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Parenthèse dans la vie

 
mercredi 1er septembre 2004.

Parenthèse dans la vie
Parenthèse de la pluie
Goutte rafraîchissante de bonne heure
Répond à l’appel de ton cœur

Oublier un instant ce qui blesse vraiment
La haine et l’ignorance
L’injustice et la souffrance

Il était une fois je crois
Un pays de roi
Un pays émeraude
Où la lumière était reine
Un pays plein de toi, ma foi

Mon doux cœur de tendresse
Toi mon Prince d’allégresse
Dès que tu apparais
Et bien moi je renais

J’aime tant être une ombre
Venir ainsi dans la pénombre
Pour mieux pouvoir t’observer
D’un doux regard te caresser

M’enfuir vite comme le vent
D’un éclat de lumières
Refaire le tour de la terre
Avec toi dans mon cœur à jamais

J’aime tant être cette douceur
Qui se niche au fin fond de ton cœur
J’aime laisser éclater de félicité
Le rire de tes lèvres salées

J’aime contempler la pluie d’étoiles
Et me fondre ombre diaphane
Dans le secret de ton regard
Cet abri où je me noie le soir

Dans ce pays où je revis
Me revient une mélodie
une pluie de toi qui ensorcelle
tes mots d’amour qui étincellent
Et se posent en une ronde
Emportant mon coeur dans une onde
Où règne la sérénité
juste la douceur d’être ton aimée

morjane