Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

D’or et de lumière je pars faire la guerre

 
vendredi 27 août 2004.

D’or et de lumière je pars faire la guerre
A la terre

Semant au hasard
A chaque coin de rue des sourires en coins
Cela ne s’est jamais vu

Oserais je emprunter un air enchanté ?
Oserais je adorer ce qui est si laid ?

Point de fausses prières
Juste être sincère
Savoir dénicher un cœur tourmenté
Une larme de pierre
Un cœur éclaté point de mille manières
Je vais le réchauffer

Ouvrir grands les yeux
Sur ce qui est odieux
Fermer ses oreilles aux voix de crécelles

Et puis que le diable emporte
Tout ces bons apôtres
Il peut avancer je ne vais pas reculer

Parcourir le monde et chanter la vie
Frapper à toutes les portes
Celles qui sont scellés
Si le diable m’emporte
Je vais le chatouiller
Je vais l’énerver, c’est sur il va me jeter

Parcourir le monde
comme on danse une ronde
Parcourir la vie
Juste par envie

Décrocher la lune et puis s’allonger
Contempler le monde
Je vais inventer
Une voix lactée pleine de fées

Un écran de fumée viendra tamiser
Tout ce ciel en larmes
D’avoir trop rigolé !

morjane