Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Il y a tant de douceur à l’approche de son cœur

 
vendredi 13 août 2004.

Il y a tant de douceur à l’approche de son cœur
Il y a tant de beauté que je n’ose en parler
Il est là si présent à chacun de mes pas
Il est comme mon miroir qui réfléchit l’espoir
Il est comme une flamme et toujours m’enflamme

Les saules ont beau plier il vient me reposer
Il ne fait jamais d’ombre sa pénombre me plait
Il murmure aux fontaines d’être ma source de vie
Je chante aux étoiles le bonheur d’être à lui
Il est comme mon ombre et moi je suis à l’abri

Je brille de mille morts quand il me dit je t’adore
Et mes élans du cœur explosent en moi sans remord
A travers les montagnes les vallées perdus
Marcheuse inlassable je poursuis mon chemin
Il est source d’envie de bonheur inconnu
Il fait frissonner mon âme et m’emporte doucement dans la nuit

Le sourire du soleil est bien pâle en comparaison de lui
Il illumine mon cœur de tant de douceur
Que rien ne me fait peur, il est là dans mon cœur
Le doux chant du rossignol accompagne mon éveil
Je l’entends guider mon cœur qui vient se poser
Dans notre doux nid, si près du paradis.

Il y a tant de douceur à l’approche de mon cœur
Que la terre s’arrête de tourner le temps d’un baiser
Il me dit des mots doux des mots rien qu’à nous
Et au loin les orangers viennent parfumer
Ses mots tendres si doux qu’il dépose là sur mon cou.

morjane