Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Je ne sais que parler de toi à mon silence

 
dimanche 8 août 2004.

Je ne sais que parler de toi à mon silence
J’aime tant te raconter la vie qui danse
Les étoiles aux creux de mes mots,
L’ivresse à ton éveil
Le doux chant du rossignol
Mes mots d’amour qui courent toujours
Qui forment des nids, des nids d’amour

J’aime tant vivre en ne pensant qu’à toi
J’aime que ta joie soit toute contre moi
J’aime ta douceur quand dans mon cœur
Je suis si perdue quand tu n’y es plus

Quand l’aube en robe de chambre
D’un doux regard me pare de toi
J’écoute doucement ton souffle
J’aime ton sourire même dans tes rêves
J’aime tant ton rire quand il me dit « viens »

Courir après moi dans les prés
Et dans une farandole, je m’envole
D’un éclat de rire, tu m’emprisonnes
C’est dans tes bras que je disparais
D’un doux baiser, j’ai succombée

Et après je m’enfuis sans un bruit
Un sourire c’est la vie qui reprend
Je ne sais que parler de toi dans mon silence
J’écoute ta voix c’est ta présence
Blottis contre toi c’est tout ce que je vois
Tes doux mots qui se posent sur moi
Mon silence, douce présence, tu es là.

morjane