Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Paul Verlaine : A la manière de Paul Verlaine

 
C’est à cause du clair de la lune
Que j’assume ce masque nocturne
Et de Saturne penchant son urne
Et de ces lunes l’une après l’une.
mardi 8 juin 2004.

Des romances sans paroles ont,
D’un accord discord ensemble et frais,
Agacé ce coeur fadasse exprès,
Ô le son, le frisson qu’elles ont !

Il n’est pas que vous n’ayez fait grâce
A quelqu’un qui vous jetait l’offense :
Or, moi, je pardonne à mon enfance
Revenant fardée et non sans grâce.

Je pardonne à ce mensonge-là
En faveur en somme du plaisir
Très banal drôlement qu’un loisir
Douloureux un peu m’inocula.

Paul Verlaine : Parallèlement