Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Rêve éveillé, on va s’aimer encore longtemps

 
Sommeil d’enfants vire au présent
Rêve éveillés sourires crispés
Et tu surviens là comme un rêve
Instant présent comme je te sens
A chaque instant moi je décroche
dimanche 14 septembre 2003.

Tous les tableaux qui font défauts
Les papillons viennent se poser
Comme un baiser moi je m’envole
Dans tes pensées

Et passe un ange il te ressemble
Rêve éveillé songe de Muse

Un bruit qui claque un sourire si beau
Oui je reviens c’était ta main
Qui me caresse si bien

Toutes mes pensées sont éveillées
Rêve de l’Amour au jour le jour

Plus de passé que du présent
Et mon futur est dépassé
Car je retiens tous mes baisers

Ces doux nuages qui viennent en toi
Pétales de moi toujours sur toi
Oui je reviens mais de si loin

Rêve brisé mille fois éclaté
Rêve en lambeaux pas toujours beau

Et puis ta voix qui me dit j’ai faim
Viens près de moi je suis si bien

Quand tu es là viens réchauffe moi
Là dans le creux de tes bras
Douce caresse douce tendresse
Emporte moi là a travers moi

Caresse mon âme, embrasse là
Elle est tienne je suis à toi
Elle est blessée à cause de moi

Un coup de lame l’a abîmée
Un doux baiser pour la cicatriser

Mon doux présent mon doux amant

Rêve présent viens emmène moi
Fais moi goûter ton miel sucré
Tes douces lèvres viennent me chercher
Moi je t’attends aussi longtemps
Qu’il le faudra...tu es en moi déjà

Toi mon doux Roy, mon bel amant
Je suis à toi et tu le sais

Rêve éveillé, on va s’aimer encore longtemps

©morjane