Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Kevin Federline désolé d’avoir choqué

 
Kevin Federline a tellement bien présenté sa publicité durant le Superbowl qu’il s’est vu reprocher d’avoir insulté les 12,8 millions d’américains qui travaillaient dans l’industrie du restaurant.
vendredi 9 février 2007.

Kevin Federline  (JPEG)

Kevin Federline avait été engagé par Nationwide Mutual Insurance Co pour se produire dans un petit spot publicatire durant la retransmission du Superbowl qui est la retransmission plus regardée en terme d’audience aux Etats-Unis.

Durant ce spot Kevin Federline était un employé de fast food qui rêvait qu’il était une star du rap, et qui est brusquement rappeler à l’ordre par son chef qui lui demande de surveiller plutôt la cuisson des frites. Steven Anderson président du National Restaurant Association s’en est indigné assimilant cette pub "à une insulte forte et directe à 12.8 millions d’Américains qui travaillent dans l’industrie du restaurant. "

Et dire que kevin Federline avait trouvé l’idée amusante et qu’il se voyait déja en haut de l’affiche. N’as t’il pas dit "C’est un "Saturday Night Live’ qui parle de moi ... Peut être que j’obtiendrais de bon rôles à Hollywood".

Par ailleurs jeudi, le mandataire de Kevin Federline a confirmé que Britney Spears et Kevin Federline continuerait la garde alternée de leurs enfants suivant les limites fixées en janvier.

Britney Spears avait demandé le divorce apres deux ans de mariage évoquant "des différences irréconciliables".

Aurélie, poesie-amour.com