Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Roberto Alagna Vs La Scala : divorce à l’Italienne

 
Roberto Alagna, le talentueux ténor qui devait donner sept représentations d’Aïda de Verdi s’est vu déclarer persona non grata par La Scala qui n’a pas apprécié sa sortie prématurée de scène dimanche soir lors de l’interprétation de l’Aria d’ouverture Céleste Aïda.
mardi 12 décembre 2006.

Roberto Alagna Vs La Scala : divorce à l'Italienne (JPEG)

Roberto Alagna ne pourra pas reprendre sa représentation d’Aïda de Verdi mise en scène par l’Italien Franco Zeffirelli à La Scala de Milan. Roberto Alagna dimanche soir alors qu’il interprétait l’Aria d’ouverture Céleste Aïda a été sifflé par une une partie des spectateurs qui l’ont sifflé. Roberto Alagna a donc décidé de quitter la scène à cause d’un " public hostile".

La doublure de Roberto Alagna, Antonello Palombi, a assumé la relève en déboulant en jeans et sans échauffement de sa voix. Il a sauvé la représentation et a été chaudement applaudi.

Le directeur de la Scala Stéphane Lissner a expliqué la décision de la scala de ne pas reprendre Roberto Alagna car cela avait provoqué une déchirure irréversible entre Roberto Alagna et son public. "Le comportement de Roberto Alagna dimanche soir a provoqué une déchirure définitive entre l’artiste et le public, que la Scala n’a aucune possibilité de réparer », a déclaré son directeur,

Roberto Alagna a pour sa part dénoncé lundi 12 décembre "une sorte de cabale" contre lui.

Walter Fraccaro remplacera Roberto Alagna au cours des prochaines représentations prévues en décembre et en janvier.

Juliette, poesie-amour.com