Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Conseil national du sida pour une généralisation du dépistage

 
Le conseil national du sida préconise une généralisation du dépistage du virus VIH/Sida dans les régions où la prévalence dépasse un seuil donné notamment en Ile de France, en région Paca et dans les DOM-TOM.
samedi 25 novembre 2006.

Conseil national du sida pour une généralisation du dépistage  (JPEG) Le conseil national du sida préconise de proposer un test de dépistage du virus VIH/Sida "aux patients lors d’une consultation médicale, en ville ou à l’hôpital, et plus particulièrement aux urgences" dans les régions où le sida est plus fréquent afin de traiter les patients plus précocement et d’améliorer ainsi la prévention.

Le Conseil national du sida propose d’assouplir l’obligation de counseling pré-test pour ne la maintenir que dans certains cas : "lors d’une demande d’un test de dépistage VIH/Sida par le patient, à la suite d’une prise de risque, devant des signes d’IST (infection sexuellement transmissible) ; dans les structures dédiées au dépistage comme les CDAG (consultations de dépistage anonyme et gratuit) et les CIDDIST (centres d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles)".

Le conseil national du Sida rappelle que "le nombre de personnes infectées et qui ne connaîtraient pas leur infection par le VIH/Sida est élevé, estimé aux alentours de 40.000". Le Conseil national du sida est une "autorité morale indépendante" qui conseille le gouvernement dans des avis qui tentent de concilier "le respect des libertés individuelles et les impératifs de santé publique".

Juliette, poesie-amour.com