Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

William Styron est mort

 
William Styron, écrivain américain, Prix Pulitzer en 1968 et auteur du Choix de Sophie est mort à l’âge de 81 ans à l’hopital de Martha’s Vineyard d’une pneumonie.
jeudi 2 novembre 2006.

William Styron est mort (JPEG)

William Styron, auteur du Choix de Sophie, est mort d’une pneumonie, après une longue maladie à l’hôpital de Martha’s Vineyard dans le Connecticut a annoncé Alexandra Styron sa fille.

"C’est terrible" a témoigné Kurt Vonnegut, un ami de longue date de William Styron « Il était dramatique, il était drôle. Il était fort et fier et il était terriblement doué avec les mots. J’ai détesté de le voir finir de cette façon. »

William Styron est né en 1925 d’un ingénieur de chantier naval dépressif. Sa mère est morte alors qu’il n’avait que13 ans, et William Styron a été envoyé dans une école préparatoire de garçon.

Après l’université, William Styron s’est enrôlé dans les marines, où il est devenu premier lieutenant durant la seconde guerre mondiale.

Le premier roman de William Styron "Un Lit de Ténèbres", est paru alors qu’il avait 26 ans, c’est l’histoire d’une jeune femme dans une petite ville de Virginie et sa descente vers le suicide.

En 1957, William Styron publie "La Longue Marche", puis "La Proie des Flammes" en 1960.

William Styron devient célèbre avec l’obtention du Prix Pulitzer pour "Les Confessions de Nat Turner". Roman qui a suscité de vives critiques car selon ses détracteurs teinté de racisme. Ce livre de William Styron raconte l’histoire d’un esclave noir dans l’Etat de Virginie qui prend la tête d’une révolte sanglante pendant la Guerre civile. Les Confessions de Nat Turner de William Styron avait été publié en 1967 au plus fort du mouvement pour les droits civiques aux Etats-Unis.

En 1979 William Styron publie "Le Choix de Sophie" qui lui vaut une renommée internationale. Le roman raconte l’histoire tragique d’un écrivain de Virginie et d’une jeune catholique polonaise, rescapée d’Auschwitz. Le Choix de Sophie de William Styron a par ailleurs été adapté au cinéma, avec dans les rôles principaux Kevin Kline et Meryl Streep, qui lui a permis d’obtenir l’Oscar de la meilleure actrice.

Vers la fin 1985, William Styron voit son etat dépressif empirer et doit être hospitalié en février 1986. Dans un livre, "Face aux Ténèbres : Chronique d’une Folie » William Styron relate ses propres expériences aisni que d’autres auteurs qui ont souffert de la maladie mentale.

William Styron s’était marié en 1953 à Rome avec Rose Burgunder. William Styron est père de quatre enfants.

Sophie, poesie-amour.com