Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Promenons nous dans les bois

 
Promenons nous dans les bois
Pendant qu’il n’y a que toi et moi
Parcourrons bras dessus bras dessous
Les sentiers enchanteurs
Où je vais par erreur
Perdre mon cœur
lundi 1er mars 2004.

Je sens que bien sur
Je le trouverais sans peur
Il faudra juste explorer
Peut être te chatouiller..

Promenons dans ce bois
Là où je n’ai jamais froid
Des rayons du soleil, ton sourire
Eternel je me sens pousser des ailes
Je t’aime

Tu me tiens par la main
Tu me lâches et soudain
Je m’enfuies tu souris
Et m’attrapes
Mais une branche maladroite
Nous fait trébucher
Et.... Te voir aussi près
De mes lèvres sucrées
Ah ! Quelle belle tentation,

Promenons nous dans les bois
Car il n’y a que toi et moi

© morjane