Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Indigènes de Rachid Bouchareb

 
Indigènes de Rachid Bouchareb rend hommage à tous les Indigènes qui revenaient de loin pour sauver la Patrie et que la France a oublié.
mardi 26 septembre 2006.

Indigènes de Rachid Bouchared (JPEG)

En 1943, alors que la France encore empire colonial, tente de se libérer de la domination nazie, Indigènes de Rachid Bouchareb raconte à travers l’histoire de Saïd le simple (Jamel Debbouze), Yassir le mercenaire (Samy Nacéri), Messaoud le fier (Roschdy Zem) et Abdelkader l’idéaliste(Sami Bouajila),le parcours de quatre soldats "indigènes" recrutés en Afrique.

Argent, amour pour la France ou pour l’armée française, foi en la liberté et l’égalité, leurs motivations toutes différentes convergent vers un même combat, libérer la France leur mère patrie, les armes à la main.

Du groupe, qui compte également un "pied-noir", le sergent-chef Martinez magnifiquement interprété par Bernard Blancan , et qui réussit à défendre un village alsacien pour stopper la contre-offensive d’un bataillon allemand, seul Abdelkader, l’idéaliste survivra .

Indigènes de Rachid Bouchareb est un hommage rendu aux combattants d’Afrique qui ont participé à la libération de la France. Ils furent 130.000 soldats dits "indigènes", dont environ 110.000 Maghrébins et 20.000 Africains, qui furent engagés dans les offensives alliées d’Italie, de Provence, des Alpes, de la vallée du Rhône, des Vosges et d’Alsace en 1944-1945.

Indigènes de Rachid Bouchareb à travers ce devoir de mémoire rappelle aussi l’identité française des enfants de l’immigration.

Les acteurs d’Indigènes de Rachid Bouchareb obtinrent le Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes 2006.

Le film Indigènes de Rachid Bouchareb a été coproduit par le Maroc, l’Algérie et la Belgique et a nécessité un budget de quinze millions d’euros.

Sophie, poesie-amour.com