Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Une poudre de tendresse

 
mercredi 3 mars 2004.

(PNG) Une poudre de tendresse
Arrosé de bisous
Une brassée de caresses
Un cerveau bien pensant
Un être intelligent
Une folle qui vole
Entre mars et Vénus
Un ange qui navigue
Bien au-delà des rives

Des éclats de rire
Des débris de pleurs
Un élan du cœur
Un petit coup de marteau
Qui me dit qu’il fait beau
Le vol d’un oiseau
Qui emporte ma peur

Le bonheur c’est d’être là
Blottis tout contre toi
Le bonheur ça fait peur
Surtout quand il pleure
Pourquoi donc ce froid
Qui me prend parfois
Pourquoi toutes ces questions
Je t’aime, tu es là

Des collines verdoyantes
Jonchée de mille fleurs
Qui chacune dise je t’aime
Tu es si tendre avec moi

Repoussant les nuages
Pour je n’attrape pas froid
Tu es ma seule lumière
Celle qui as tant sus me plaire
Ton amour, ta douceur
Brillent en moi pour l’éternité

morjane