Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Françoise Claustre est décédée

 
Françoise Claustre, ethnologue et archéologue devenue célèbre en raison de son enlèvement au Nord du Tchad par les rebelles Toubous en lutte armée contre le gouvernement de N’Djamena.
mardi 5 septembre 2006.

La captive du désert, avec Sandrine Bonnaire de Depardon. (JPEG)

Françoise Claustre, ethnologue, archéologue française, attachée de recherche au CNRS , née le 8 février 1937 à Paris , est décédée dimanche à son domicile de Montauriol (Pyrénées-Orientales), à l’âge de 69 ans.

Le 21 avril 1974, à Bardaï, au Tibesti, à l’extrême nord du Tchad, des rebelles Toubous en lutte armée contre le gouvernement de N’Djamena enlèvent trois Européens : un médecin de nationalité allemande, Christophe Staewen, et deux Français, Françoise Claustre, attachée de recherche au CNRS, archéologue, et Marc Combe, coopérant.

Cette prise d’otages aura de sérieuses répercussions sur les relations entre le Tchad et la France.

Pierre Claustre le mari de Françoise Claustre a été associé à ces événements, du premier au dernier jour, les vivant alternativement dans le camp français et dans le camp toubou. Après plusieurs voyages au Tibesti, Pierre Claustre sera à son tour fait prisonnier en août 1975 ; à partir du mois de juillet 1976, il partagera sa captivité avec Françoise Claustre , jusqu’à sa libération.

Françoise Claustre ne recouvrera sa liberté que le 1er février 1977, après trois annnées de détention et continuera à travailler au Centre d’anthropologie du CNRS jusqu’à la fin de sa carrière.

En 1975, Raymond Depardon accompagne Pierre Claustre à la recherche de sa femme,Françoise Claustre. Il filme les rebelles et leurs chefs, dont Hissène Habré, avant d’être autorisé à interviewer Françoise Claustre.

De sa rencontre bouleversante avec Françoise Claustre, Raymond Depardon en 1989, a conçu le scénario de sa première fiction, La captive du désert, avec Sandrine Bonnaire.

Laurence, poesie-amour.com