Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Aux jours tout gris

 
dimanche 7 mars 2004.

Aux jours tout gris,
où l’ennui, la tragédie
tiennent compagnie
succèdent les pleurs
couleur bonheur
où le rose chasse le morose
Des notes de gris à l’infini
couleur dorée comme des regrets
Et puis qu’importe les jours de peine
Les jours bohème
deviennent beau aime
ou poèsie rime avec vie
et puis la pluie à je revis.

Tout être qui possède un coeur
saura trouver le réconfort,
les mots du coeur
enfouis caché, brisé
éparpillés sous une montagne de maux
qui deviennent beaux car ils sont vrais
Ici, on offre du bonheur, de la peur
juste le temps
de trois petits mots couleur de sois

Ici tout le Monde est Roi
Le temps d’un songe
mais sans mensonge
Pour la douceur des mots donnés
couleur baisers à l’être aimé,
ou pour l’ami désespéré
par le mauvais sort qui vient jouer
à lui faire peur, couleur horreur.

Ici c’est juste une terre d’asile
Pour tout ceux qui sont en exil
C’est un endroit où sans papiers
on peut venir se réchauffer
le temps d’un souffle
qui peut durer le temps
Que l’on a envie de s’accorder
un espace de tranquilité
Juste un endroit pour respirer
Personne n’est là pour nous juger
ou condanner, juste s’évader
Et après ça, vive le bonheur retrouvé.

morjane