Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Vol 93 de Paul Greengrass

 
Vol 93 de Paul Greengrass est un docu-fiction rendant hommage aux victimes du détournement du boeing 747 d’United Airlines en ce 11 septembre 2001.
mercredi 12 juillet 2006.

Vol 93 de Paul Greengrass (JPEG)

Le film Vol 93 de Paul Greengrass est le récit en temps réel du Vol 93 de la compagnie United Airlines en ce 11 septembre 2001.

Quatre avions piratés par des terroristes dans le but d’être crashés à New York et la Maison blanche à Washington. Trois avions atteindrons leur cible, pas le vol 93 qui s’écrasa dans un champ en Pennsylvanie. En temps réel, les 90 minutes qui se sont écoulées entre le moment où l’appareil a été détourné et celui où il s’est écrasé après que ses passagers, mis au courant par téléphone portable des attaques contre le World Trade Center à New York, eurent décidé de se sacrifier pour éviter que l’appareil atteigne la Maison-Blanche à Washington.

Aux Etats-Unis quand Vol 93 est sortis les spectateurs criaient d’effrois et comment ne pas le faire. Les passagers du Vol 93 étaient des étudiants, des hommes d’affaires, des ménagères, des gens ordinaires pas des stars.

En temps réel, le spectateur entre dans le Vol 93 et vit l’insociance l’inquiètude, la peur l’émotion est là forte et tenue et Paul Greengrass fait ressentir cela en évitant tout raccolage tout est pudeur et émotion pour ne sortir que les faits et le récit de ce Vol 93 que l’on sait tragique. Le réalisateur fait transparaître aussi l’incurie en ce 11 septembre 2001 des responsables politiques trop abasourdis devant ce qui leur arrivait une attaque terroriste sur leur territoire, c’était impensable. Comment réagir que faire ?

On assiste aussi aux derniers instants et paroles transmises à un proche comment dire adieu à sa mère " Maman, je ne rentrerai pas à la maison".

Le film Vol 93 de Paul Greengrass a été présenté en sélection officielle hors-compétition lors du festival de Cannes 2006.

Laurence, poesie-amour.com