Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Une douce lumière folle et si légère

 
mercredi 9 juin 2004.

(JPEG) Une douce lumière folle et si légère
Me pousse vers toi
Un doux vent raisonne et
Me pousse lumière de toi
Je chante et fredonne
Je cours je résonne en toi
Je suis une voleuse
Une folle amoureuse
Je vole le temps
Je ne pense plus qu’au présent

Et puis les jours passent
Et puis tu m’enlaces
Et j’aime trop ça,
Et quand tous nos rêves
Et toutes mes envies
Se mêlent de ça
Je ne vois qu’une ronde
Je ne me sens plus de ce monde
Je pars et décolle
Suis moi..

Je t’emmène si loin
Une rive lointaine
Un chemin de fortune
Une île sauvage
Un bateau flottant
Porté par le vent
Je chante et re danse
La complainte si douce
Celle qui t’emmène au loin
Et puis une vague,
Un peu folle et sauvage
Te prends par la main,
Tu viens

Allons emprunter
Nos rives enflammées
Nos délires si sages
Qui conduisent nos âmes
A s’évader très loin
Et si je t’embrasse
Et que tu m’enlaces
Je sais que ça vient

Oui attrape moi
Comme une ombre légère
Une folle incendiaire
Oui je serai à toi

Une folle rêveuse
Une folle amoureuse
De toi

morjane