Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Shohei Imamura est mort

 
Shohei Imamura, âgé de 79 ans, unique cinéaste japonais deux fois Palme d’or à Cannes, est décédé mardi d’un cancer du foie à l’hôpital où il était soigné depuis un mois.
mardi 30 mai 2006.

Shohei Imamura est mort  (JPEG) Shohei Imamura est né le 15 Septembre 1926 à Tokyo d’un père docteur, Shohei Imamura a étudié la littérature occidentale à l’université prestigieuse de Waseda. Shohei Imamura avait débuté sa carrière comme assistant de Yasujiro Ozu dans les années 1950, au moment où le cinéma japonais signait ses plus grands classiques, passant à la réalisation en 1958.

Tout comme Akira Kurosawa, Shohei Imamura était un pionnier du mouvement de la nouvelle vague du pays, s’éloignant des sentiers classiques jusqu’ici abordés. Les thèmes récurent chez Shohei Imamura sont les traditions villageoises et la réflexion sur la société japonaise, mais il fut aussi témoin de la guerre. Shohei Imamura a remporté la d’Or de Palme d’or à Cannes en 1983 pour « La ballade de Narayama, » un conte d’un homme qui suit la tradition du village et emmène sa mère mourir au sommet de la montagne.

Shohei Imamura a de nouveau remporté la récompense en 1997 pour « L’anguille, » qui racontait d’un homme qui a été emprisonné pour assassiner son épouse et rencontre une autre femmeavec qui il essaye de recommencer une nouvelle vie tranquille dans un village. Il a également dirigé 1989 le film « Pluie noire » dépeignant le lendemain du premier bombardement atomique du monde à Hiroshima. Shohei Imamura avait été découvert en France dans les années 1960 avec la "Femme insecte".

Aurélie, poesie-amour.com