Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Djerba

 
Djerba bordée par une multitude de plages au sable fin, d’hôtels luxueux ultra moderne ou d’architecture traditionnelle, est pleine de charme prête à accueillir le voyageur.
samedi 13 mai 2006.

Djerba (JPEG)

Splendide et généreuse, Djerba (ou Jerba) offre une grande diversité touristique. Amateur d’histoire, des ruines et des sites archéologiques romains sont là pour vous combler

Découvrez à la périphérie sud de Houmt Souk, la Ghriba, un temple juif du VIe siècle av J.C. C’est le 2ème haut lieu du judaïsme dans le monde ainsi qu’un lieu de pèlerinage.

Les poteries artisanales vous séduisent ? Allez au sud ouest de l’île de Djerba où se trouve Guellala, le village des potiers. Tous ses habitants s’adonnent à cet artisanat ancestral. Vases, gargoulettes, cruches jonchent le sol, le long de l’unique rue. Certains sont de couleur argile, d’autres sont d’une blancheur éclatante.

Vous désirez un peu de fraîcheur ? Découvrez les jardins intérieurs et ses arbrex fruitiers sans oublier les oliveraies.

Puis découvrez les restaurants de l’île de Djerba réputés pour la qualité, la fraîcheur et l’accommodation de leurs mets. Et le soir entre fêtes et coucher de soleil reflétant sur la méditerranée.

L’île de Djerba est située dans le sud-est de la Tunisie sur le Golfe de Gabes à 245 km de Sfax 372 kilomètres de sud de Sousse 513 kilomètres de sud de Tunis. Sa capitale : ’Houmt-Souk est localisé 108km à l’est de Gabes. La douceur du climat de Djerba de types saharo-méditerranéen : clément en hiver, chaud en été ensoleillé toute l’année se prête à toutes formes de sports et activités nautiques vers l’île du flamant rose ou à la découverte de l’île en bicyclette.

L’état des routes y est excellent et pour traverser, un bac tous les 15 minutes en période touristique permet de s’y rendre L’aéroport international se trouve au nord-ouest de l’île de Djerba.

Djerba vous enchantera et vous saurez pourquoi Homère lui a dédié ses poèmes et Ulysse, qui y fit escale, a failli ne pas continuer son voyage, tant il était émerveillé par la splendeur de ses rivages.

Aurélie, poesie-amour.com