Portail de la Poésie et de la Culture
 
 

Da Vinci Code subit les foudres d’un cardinal

 
Le Da Vinci Code subit les foudres du Vatican. Le cardinal nigérian Francis Arinze demande aux Chrétiens, en réponse au livre et au film, de poursuivre en justice ceux qui offensent le Christ et l’église qu’il a fondée.
mercredi 10 mai 2006.

Code Da Vinci subit les foudres d'un cardinal (JPEG)

L’offensive du Vatican contre le Da Vinci Code se poursuit. Le cardinal Francis Arinze, qui était parmi les favoris à devenir le nouveau pape l’année dernière, s’exprime dans un documentaire « The Da Vinci Code-A Masterful Deception. » qui doit être diffusé à Rome juste avant la sortie du film Da Vinci Code présenté en ouverture au Festival de Cannes, le 17 mai 2006.

L’appel du cardinal fait suite à celui de Mgr Angelo Amato qui avait réclamé un boycott du film. Les deux cardinaux ont affirmé que les autres religions ne subissaient pas des offenses contre leur croyance et que les chrétiens devraient devenir sévères. Les « chrétiens ne doivent pas rester passif et juste dire on pardonne et on oublie, » a dit Le cardinal Francis Arinze dans le documentaire. « Parfois c’est notre devoir pour faire quelque chose de concret. Ainsi ce n’est pas moi qui dirait à tous les chrétiens ce qu’ils doivent entreprendre mais eux connaissent les moyens légaux qui peuvent être pris afin d’obliger l’autre personne à respecter les droits de l’autre. » Le cardinal Francis Arinze rappelle que « C’est l’un des droits fondamentaux de l’homme : que nous soyons respectés, notre croyance religieuse doit être respectés, et notre fondateur Jésus Christ doit être respecté, » Le cardinal Nigérien Francis Arinze est un conservateur extrême sur les questions morales.

Dans le roman et le film Da Vinci Code l’Opus Dei est caractérisé de groupes conservateurs qui ont travaillé au cours des siècles afin d’obscurcir des vérités au sujet de Jésus Christ.

Les catholiques et les principaux membres de l’Opus Dei ont constitué un groupe pour répondre à l’impact négatif apporté par ce film et a fait savoir à Sony Pictures qu’insérer dans le film Da Vinci Code un avertissement soulignant qu’il s’agit d’une œuvre de fiction serait un signe de respect envers l’Eglise et serait très apprécié comme geste.

Elisa, poesie-amour.com